Differences between Liquid vs Lightning Networks

Liquid vs Lightning Network – Analyse Comparative

Reading time

Le trilemme de la blockchain vient de l’hypothèse selon laquelle les systèmes décentralisés ne sont capables de fournir que deux des trois avantages : sécurité, évolutivité et décentralisation.

Les blockchains de couche 1 telles que Bitcoin ont été confrontées au problème de l’évolutivité, c’est-à-dire le degré de débit exprimé comme une mesure de la vitesse et de l’efficacité du traitement des transactions pendant un certain temps. 

À mesure que le nombre d’utilisateurs et d’opérations simultanées augmente, le fonctionnement d’une blockchain de couche 1 peut devenir très lent et coûteux. 

Pour développer l’évolutivité de Bitcoin, des blockchains de couche 2 (solutions) ont été inventées, dont les plus populaires sont actuellement Liquid et Lightning Networks.

Cet article présente une analyse comparative des réseaux liquid et lightning et explique comment chacun d’entre eux est organisé.

Points Clés

  1. Liquid Network est la chaîne latérale de Bitcoin pour des transactions rapides, bon marché et confidentielles et l’émission d’actifs numériques tels que les pièces stables, les actions tokenisées et bien d’autres instruments financiers.
  2. Le protocole Lightning est un système de mise à l’échelle de Bitcoin et constitue l’une des solutions à son problème de bande passante limitée. Il peut être utilisé pour effectuer des transferts de pièces quasi instantanés avec des frais faibles.

Qu’est-ce que Liquid Network?

Liquid Network est une chaîne latérale de niveau 2 qui permet de régler et d’émettre des actifs numériques sur la blockchain Bitcoin. Il peut s’agir de pièces stables, de jetons de sécurité et d’autres instruments financiers. 

Liquid Network permet aux traders de BTC d’effectuer des transactions plus rapides et plus privées et de bénéficier de nombreuses autres innovations technologiques en échange d’un modèle de sécurité différent.

Liquid est une chaîne latérale qui permet de réaliser des transferts de Bitcoins à l’intérieur et à l’extérieur du système par le biais d’un lien cryptographique. Lorsque Bitcoin est associé à Liquid, il est appelé Liquid Bitcoin (LBTC). 

Le grand livre de Liquid est activé et la garde du Bitcoin sous-jacent est contrôlée par une fédération. Tant que plus des deux tiers de ses membres restent honnêtes, le système reste sûr.

Bitcoin Liquid Network

La chaîne Liquid peut prendre en charge la création de nouveaux actifs natifs sur la chaîne latérale. Ces actifs peuvent être échangés via des transactions multi-actifs de manière sécurisée et atomique

De plus, tous les actifs du réseau, y compris Liquid Bitcoin et Issued Assets, ont des temps de blocage constants d’une minute et sont cryptographiquement confidentiels en termes de types d’actifs et de montants. 

La chaîne Liquid prend également en charge Bitcoin Script et les protocoles construits par-dessus celui-ci, tels que le projet Lightning, ainsi que les extensions de script qui permettent des fonctionnalités avancées telles que les conventions, les arbres de clés, et plus encore.

Le projet Liquid Network dispose d’un jeton. Il s’appelle L-BTC et est rattaché au BTC en suivant un rapport de 1:1. À l’heure où nous écrivons ces lignes, il y a environ 3 570 L-BTC en circulation. La principale façon d’utiliser le jeton, et la plus rentable, est la chaîne Lightning, qui offre une vitesse de transaction et un débit relativement élevés par rapport au grand livre distribué de Bitcoin.

De plus, les utilisateurs de Liquid Network peuvent également utiliser L-BTC dans d’autres applications qui prennent en charge Liquid Network, comme pour les prêts ou l’achat de jetons de sécurité.

Total L-BTC in circulation

La chaîne Liquid est basée sur le réseau Lightning. En tant que réseau Liquid, le système Lightning fournit des transactions en BTC rapides comme l’éclair et extrêmement bon marché, mais ses fonctionnalités sont plus limitées que celles du premier réseau.

Fait Marquant

Qu’est-ce que Lightning Network ?

Lightning Network est une autre solution de mise à l’échelle de couche 2 qui répond aux problèmes d’évolutivité de la Blockchain, la plus importante pièce du marché. Il permet de réaliser des transactions d’actifs instantanées et peu coûteuses, les rendant plus efficaces et accessibles aux utilisateurs. Par rapport aux transferts du réseau Bitcoin, les transactions du réseau Lightning sont privées, se déroulant hors ligne, et seul le résultat est enregistré sur la blockchain BTC.

how transactions work in lightning network

Le Bitcoin Lightning Network utilise le mécanisme Multisig pour garantir la sécurité des canaux de paiement. Les participants doivent bloquer les fonds et mettre en place des canaux de paiement. Ils peuvent ainsi effectuer des paiements rapides et peu coûteux au sein du canal sans envoyer à chaque fois des transactions à la blockchain Bitcoin. 

Un canal de paiement est une relation entre des participants en dehors de la blockchain Bitcoin qui est réalisée en signant une série de transactions au sein du canal et en les traitant ensuite vers le portefeuille concerné.

Le système Bitcoin Lightning utilise des canaux de paiement basés sur des Hashed Timelock Contracts (HTLC) pour mettre en œuvre un système de canaux de paiement multijonction routable. La mise en œuvre des HTLC nécessite un script de transaction complexe défini dans un langage de script pour répondre aux conditions de hachage et de blocage temporel.

Ce script s’initialise lorsqu’un canal de paiement est ouvert et s’exécute au moment du paiement. De cette manière, le Lightning Network du réseau Bitcoin garantit l’efficacité et la sécurité des paiements entre les réseaux.

Lightning network payment channel

Liquid Network vs Lightning Network — En Quoi Sont-Ils Différents ?

Si les deux solutions d’évolutivité de la chaîne Bitcoin évoquées ci-dessus visent à repousser les limites des capacités de Bitcoin et à rendre les transactions au sein de son réseau plus rapides et plus efficaces, elles diffèrent à plusieurs égards, mettant en évidence leurs caractéristiques spécifiques et leurs applications pratiques. Vous trouverez ci-dessous une analyse comparative de chacune d’entre elles en fonction de chaque critère.

lightning and liquid networks comparison

1. Rampes d’entrée et de sortie

L’ouverture et la fermeture des canaux Lightning représentent les entrées et les sorties de Lightning. Ainsi, plusieurs utilisateurs doivent ajouter une adresse multi-signature pour effectuer des transactions dans ce réseau. Une fois les fonds reçus, ils ne sont accessibles qu’avec les clés privées des deux utilisateurs du canal de paiement, à condition que les deux signatures soient présentes. 

Pour effectuer une transaction dans le réseau Lighning, un nœud BTC entièrement synchronisé et un nœud Lighning concurrent devront être démarrés, et ils doivent être fonctionnels dans le réseau tant que le canal de paiement est ouvert. 

Pour créer Liquid Bitcoin (L-BTC), il est nécessaire d’initier une transaction en chaîne, d’une manière similaire à la création d’un canal Lightning. Il est nécessaire de transférer des BTC vers une adresse Bitcoin et de les verrouiller temporairement. 

Le résultat de cette opération peut être utilisé pour débloquer un montant équivalent de L-BTC sur le Liquid Network, qui peut faire l’objet d’une transaction conformément aux règles du protocole de Liquid.

2. Modèle de Confiance

La chaîne latérale Lightning permet aux transactions d’être sécurisées par la chaîne Bitcoin sans lui être directement transmises. Chaque fois qu’il y a un changement dans l’équilibre d’un canal, les deux utilisateurs d’un canal Lightning le cosignent, et l’un ou l’autre utilisateur peut choisir de publier une transaction quand il le souhaite. 

Supposons que les deux parties surveillent constamment l’état du canal via leur nœud ou leur service de portefeuille. Dans ce cas, Lightning minimise fortement la confiance, car les utilisateurs des deux canaux n’ont pas besoin de se fier l’un à l’autre pour effectuer des transactions.

Le système de confiance de Liquid s’articule autour d’une fédération de 15 modules de sécurité matériels (HSM) connectés à des serveurs hôtes appelés fonctionnaires. Pour que la paire bidirectionnelle BTC : L-BTC fonctionne efficacement, il faut qu’au moins deux tiers des fonctionnaires de la fédération agissent de manière honnête. 

Bien qu’un certain niveau de confiance soit toujours nécessaire, le modèle de fédération distribuée est beaucoup plus fiable que le modèle de confiance sur lequel s’appuient la plupart des traders, qui doivent confier leurs fonds à une seule plateforme d’échange.

3. Vitesse

Les paiements effectués par l’intermédiaire de la chaîne Lightning sont rapides. Comme ils n’ont pas besoin d’être confirmés sur la blockchain, ils peuvent être finalisés aussi rapidement que le permet votre connexion Internet, ce qui vous permet de lancer potentiellement des millions de transactions par seconde. Par conséquent, si des canaux sont disponibles pour traiter le montant souhaité, la rapidité des transactions est l’un des avantages les plus importants qu’offre l’utilisation de Lightning.

Le grand livre de Liquid produit des blocs pour vérifier les transactions, ce qui rend les transactions plus lentes que sur le réseau Lightning. Cependant, il est toujours plus rapide que la blockchain Bitcoin. De nouveaux blocs Liquid sont générés toutes les minutes, ce qui est dix fois plus rapide que les blocs Bitcoin. Pour qu’une transaction soit considérée comme exécutée, deux confirmations sont nécessaires. Cela signifie que les transactions de Liquid prennent environ deux minutes.

4. Garde

Les utilisateurs de la chaîne Lightning doivent conserver leurs clés en ligne jusqu’à la fermeture d’un canal. Cela nécessite une surveillance permanente et des sauvegardes en continu. Bien qu’il n’y ait pas eu de hacks, les attaquants peuvent voler des informations sensibles et des clés privées lorsque les nœuds sont en ligne.

Il est important de garder à l’esprit que le stockage multisig de Bitcoin ne peut pas se faire sur le réseau Lightning, ce qui signifie que les fonds ne peuvent être contrôlés que par une seule clé. Ce n’est pas la meilleure option pour stocker de grandes quantités de Bitcoins ou pour les institutions qui ne veulent pas qu’une seule personne ait un contrôle total sur leurs fonds.

Liquid permet aux utilisateurs de stocker leurs clés hors ligne dans un stockage à froid, ce qui constitue un niveau de sécurité supplémentaire. Cela signifie que les fonds ne peuvent être volés qu’en ayant un accès physique aux clés privées. 

De plus, Blockstream Green permet aux utilisateurs de Liquid d’utiliser un portefeuille matériel, qui conserve leurs clés privées L-BTC en permanence hors ligne, offrant ainsi un niveau de protection des fonds encore plus important.

Liquid prend également en charge Multisig, tout comme BTC. Cette fonctionnalité renforce le niveau de sécurité pour les utilisateurs particuliers et permet aux institutions d’établir un contrôle partagé sur leur portefeuille de L-BTC.

5. Taille de la Transaction

Le système Lightning est conçu pour gérer les opérations de petite et moyenne taille. Pour procéder à des paiements, les utilisateurs doivent trouver un chemin dans les canaux Lightning à travers le réseau qui les relie au destinataire. 

Cependant, la taille de transaction que chaque canal Lightning peut traiter est limitée par la taille de financement de la transaction initiale utilisée pour le créer. À mesure que la taille de la transaction augmente, il devient moins probable qu’un chemin complet entre l’acheteur et le vendeur soit trouvé, ce qui rend la chaîne Lightning moins fiable pour les transactions importantes.

Liquid Network est conçu pour traiter des transactions de taille moyenne à importante. Contrairement à Lightning, Liquid fonctionne via une chaîne latérale, une blockchain unique qui permet aux utilisateurs d’effectuer des transactions avec des jetons qui peuvent être échangés contre des BTC, appelés Liquid Bitcoin (L-BTC).

Les utilisateurs peuvent effectuer des transactions de toute taille sur Liquid Network. En théorie, jusqu’à 21 millions de BTC peuvent être échangés. De plus, les destinataires n’ont pas besoin de préparer des canaux à l’avance ; ils peuvent recevoir autant de fonds que l’expéditeur peut envoyer.

6. Protection de la Vie Privée

Le projet Lightning offre aux utilisateurs un niveau de confidentialité plus élevé que les opérations réalisées sur la chaîne avec BTC. En effet, les transactions Bitcoin ayant lieu sur la chaîne peuvent être surveillées en temps réel. Les paiements réalisés via Lightning sont acheminés à travers plusieurs nœuds, ce qui rend impossible pour le destinataire ou le nœud relais de déterminer la source exacte de la transaction.

Contrairement aux paiements réalisés en chaîne, les paiements passant par Lightning ne laissent pas de trace de manière permanente sur une blockchain immuable. Cette caractéristique pose un défi de taille à un attaquant qui tenterait de compromettre la confidentialité de la transaction, en l’obligeant à transmettre la transaction pour la désanonymiser. Un tel processus rend pratiquement impossible la récupération ultérieure de toute information.

Liquid Network dispose d’un protocole cryptographique unique développé par Blockstream, connu sous le nom de Confidential Transactions, qui garantit la confidentialité des fonds et des actifs transférés. Ainsi, contrairement à un système Lightning, le montant et le type d’actifs transférés ne sont divulgués à personne d’autre que l’expéditeur et le destinataire.

Conclusion

L’analyse comparative des réseaux liquid et lightning montre que chacune de ces solutions de couche 2 de BTC a ses propres avantages et inconvénients, ainsi que des particularités dans son fonctionnement pour une utilisation en pratique permettant d’assurer un seul objectif – augmenter la capacité de débit du réseau BTC et améliorer sa flexibilité en matière de vitesse de traitement des transactions et de coûts.

Articles récents

B2BinPay at Finance Magnates Africa Summit 2024
B2BinPay is Bound for Finance Magnates Africa Summit 2024
16.02.2024
Crypto Expo Dubai 2024
B2BinPay To Present at Crypto Expo Dubai 2024
15.02.2024
B2BinPay v19, Instant Swaps and Expanding Blockchain Support
B2BinPay v19 est là, Introduisant les échanges Instantanés et étendant le Support de la Blockchain
How Wrapping Coins Solves a Cross-Chain Problem
Comment le Wrapping des Jetons Résout le Problème de la Chaîne Croisée de la Blockchain
Éducation 13.02.2024